Remplissez le formulaire ci-dessous pour soumettre votre requête

Les champs marqués avec un * sont obligatoires

VOUS SOUHAITEZ

Fructifier votre épargne

Investir dans des valeurs sûres au rendements élevés

Tout en respectant les règles islamiques de la Charia

Le FCP AL BARAKA est le 1er Fonds Commun de Placement (FCP) de l’espace UEMOA conforme à la Charia (Loi islamique),
destiné aux épargnants et investisseurs qui, en plus des avantages de la gestion collective, cherchent la garantie de la conformité
de leurs placements aux règles de la finance islamique.

 


 

Le FCP Al Baraka est un investissement sûr et adapté… 

Nous limitons les
risques partagés grâce
à l’acquisition collective
des titres

Nous respectons vos
convictions religieuses
en appliquant le principe
de la Charia

Nous assurons le
rendement à moyen et long
terme de votre placement en
investissant sur des actions


 

…et bénéficiant du cachet d’institutions de référence

Certifié conforme aux
principes de Droit musulman
par le Comité de conformité
présidé par l’Imam Thierno
Seydou Nourou TALL, Imam
Ratib de la Grande Mosquée
Omarienne

Agréé par le CREMPF,
régulateur du marché
financier régional

Audité tous les 3 mois par
un commissaire aux
comptes de MAZARS

Qu’est-ce qu’un Fonds Commun de Placement (FCP) ?

Un FCP est un OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières), donc un véhicule d’épargne, qui se définit comme une copropriété de valeurs mobilières constituée pour le compte d’un groupe de personnes ou d’investisseurs souhaitant profiter des rendements offerts par le marché tout en bénéficiant des avantages de la gestion collective. Lorsque nous investissons dans un Fonds Commun de Placement, notre argent est mis en commun avec celui de nombreux autres épargnants et investisseurs et confié à un professionnel, le gestionnaire, chargé de le placer sur le marché financier et de le fructifier en vue d’offrir des rendements appréciables.


Le Fonds Commun de Placement propose des parts aux épargnants proportionnellement aux montants apportés. C’est ce qui détermine une souscription, opération qui permet à un épargnant qui achète des parts de devenir membre du fonds. Les parts sont acquis sur la base de la valeur liquidative (VL) ou prix d’une part. Dans le cas du FCP AL BARAKA, elle est publiée quotidiennement. Ces épargnants partagent ainsi les revenus nets du fonds proportionnellement aux montants placés. Investir dans un fonds commun de placement est une façon simple, accessible et peu coûteuse de rentabiliser son épargne.

Comment souscrire au FCP AL BARAKA ?
  • Décider du montant de votre souscription ;
  • Remplir le formulaire de pré-souscription ;
  • Remplir le bulletin de souscription mis à votre disposition chez votre distributeur (CGF Bourse ou autre distributeur agréé). Vous pouvez également le télécharger ci-dessous : Bulletin de souscription FCP AL BARAKA ou à partir de www.fcp-albaraka.com
  • Effectuer le versement du montant selon 3 modalités au choix :
  • par espèces ;
  • par chèque ;
  • par virement selon les références bancaires indiquées par votre interlocuteur.
  • Documents à fournir pour les nouvelles ouvertures de compte titres :
  • Pour les personnes physiques : Carte d’Nationale d’Identité (CNI) en cours de validité + 1 photo d’identité (et tout autre document réclamé par votre interlocuteur) ;
  • Pour les personnes morales (société, GIE, association, IMP, club d’investissement, groupement féminin ou corporatif…) : Statuts et autres actes constitutifs (et tout autre document réclamé par votre interlocuteur).
Comment le FCP AL BARAKA permet-il de fructifier l’épargne de ses souscripteurs ?

Le FCP AL BARAKA est un fonds à dominante actions, qui investit dans des produits financiers conformes aux exigences de la loi islamique (Charia) en termes de structuration et de rémunération ainsi que dans les limites fixées par la réglementation et l’orientation de gestion ci-dessous :

 

  • 70% en actions, sélectionnées pour leur caractère « halal » ;
  • le reste en liquidités ou titres de créances islamiques, notamment les sukuks (obligations islamiques).

 

En dehors du Comité de conformité, un Comité d’investissement constitué de spécialistes de la gestion de portefeuille est chargé de conduire la stratégie d’investissement ci-dessus en vue d’assurer une bonne performance des placements effectués.

Qui peut souscrire au FCP AL BARAKA ?

Le FCP AL BARAKA est accessible aux épargnants de toute confession d’autant plus qu’un produit d’épargne « halal » et la finance islamique, de manière générale, se caractérisent avant tout par une dimension éthique. Le FCP AL BARAKA est également ouvert aux investisseurs institutionnels et aux trésoriers d’entreprises du Sénégal, des autres pays de l’UEMOA et de la diaspora.

Qui peut souscrire au FCP AL BARAKA ?

Le FCP AL BARAKA est accessible aux épargnants de toute confession d’autant plus qu’un produit d’épargne « halal » et la finance islamique, de manière générale, se caractérisent avant tout par une dimension éthique. Le FCP AL BARAKA est également ouvert aux investisseurs institutionnels et aux trésoriers d’entreprises du Sénégal, des autres pays de l’UEMOA et de la diaspora.

Quel est le montant minimum requis pour souscrire au FCP AL BARAKA ?

Aucun montant minimum n'est exigé pour souscrire au FCP AL BARAKA. Tout dépend de vos possibilités en termes d'épargne ou de ressources disponibles. L'essentiel est de mobiliser des ressources dont vous n'aurez pas besoin à court terme en vue de pouvoir bien profiter, sur une certaine période, des rendements offerts par un placement sur le FCP AL BARAKA. Une durée de placement de 3 à 5 ans est recommandée, sans, bien sûr, aucune contrainte de blocage.

Qu’est-ce que le « Rachat » dans le cadre d’un FCP ?

Dans le cadre d’un FCP, le terme « Rachat » correspond à une opération initiée à la demande du souscripteur qui souhaite obtenir le remboursement de tout ou partie du capital qu’il a investi.

Qu'est ce qu'un fond de capitalisation ?

Les fonds de capitalisation sont des fonds communs de placement (FCP) qui ont la particularité de réinvestir la totalité des intérêts, dividendes et plus values issus de la composition et de la gestion de leurs actifs. Ils peuvent être de différentes nature (obligataire, action).
A la différence des fonds de distribution, ils ne versent pas de dividendes aux porteurs de parts. En effet, les fonds de capitalisation réinvestissent la totalité des intérêts et dividendes issus de leur portefeuille boursier. Les fonds de capitalisation ont, de plus, comme avantage pour les personnes physiques de ne les rendre potentiellement taxables (en fonction du montant des cessions de parts) qu'au jour de la cession de leurs parts dudit fonds.