Appeler
Discutez avec un conseiller
Reseaux sociaux

Nous Contacter

Tél : (221) 33 864 97 97

Discussion indisponible

Le groupe SONATEL a publié pour le premier semestre 2016 un Chiffre d’Affaires en hausse de 2,1%, à  438,8 milliards de Fcfa. Cette croissance a été ralentie par un taux de change défavorable du franc guinéen (-11,4 milliards de Fcfa sur le CA d’Orange Guinée) mais aussi par des mesures réglementaires et fiscales sur la filiale guinéenne. En effet, ces mesures ont eu un impact négatif sur le Chiffre d’Affaires du Groupe à  hauteur de 13,1 milliards de Fcfa.

Les relais de croissance continuent leur forte contribution dans le Chiffre d’Affaires. Les revenus du DAS (Domaine d’Activités Stratégiques) Data mobile augmente de 57%, soit +12,5 milliards de Fcfa comparé à  ceux enregistrés à  fin Juin 2015. Les clients sur ce DAS ont connu une hausse de 46% sur le segment Mobile Banking. Le groupe a enregistré une hausse de 70% de son parc soit +1 004 000 clients. Mais aussi une hausse de 93% du Chiffre d’Affaires soit +6,2 milliards de Fcfa. La contribution des revenus par l’usage des moyens de paiement mobile comme le produit Orange Money a atteint 2,9%, soit une hausse de 1,5 point par rapport à  fin juin 2015.

Il faut, par ailleurs, souligner la pression du phénomène OTT sur les volumes de trafic, soit une baisse de 103 Mmin sur le Trafic International Arrivée au Sénégal, au Mali et en Guinée Bissau. Ainsi la contribution du Trafic Entrant International a fléchi à  15,7% contre 17,1% à  fin juin 2015.

L’EBITDA du groupe a connu une baisse de 2,5% sur le premier semestre à  220 milliards de Fcfa qui s’explique par les impacts fiscaux et réglementaires estimés à  15,9 milliards de Fcfa (-5,7 milliards de Fcfa d’impact sur l’EBITDA d’Orange Guinée). Cependant, le groupe garde toujours une marge d’EBITDA à  50,1% à  fin juin 2016.

Suite à  ces impacts négatifs, le Résultat Net du groupe a baissé de 2,5%, à  110 milliards de Fcfa avec une marge nette de 25,1%. Ces impacts se sont fait ressentir sur le Free Cash du groupe qui baisse de 7,8%, à  156,5 milliards de Fcfa.

Cependant, le groupe a continué de renforcer ses investissements avec une hausse de 13,6%, à  63,4 milliards de Fcfa au premier semestre 2016, soit un taux d’investissement de 14,4%.

Le groupe compte continuer à  renforcer ses positions sur les différents marchés avec l’acquisition de la 4G au Sénégal et les discussions pour l’obtention de la 4G au Mali et en Guinée. Les relais de croissance (Data Mobile et Orange Mobile) devront continuer à  renforcer le Chiffre d’Affaires du groupe à  travers des actions de dynamisation commerciale. Il s’y ajoute, l’élargissement du périmètre d’activités du groupe avec l’acquisition d’AIRTEL en Sierra Léone finalisée au cours du mois de juillet 2016. Le groupe envisage aussi de poursuivre ses actions de transformation pour une meilleure adaptation de la structure des coûts face aux différents impacts réglementaires, concurrentiels et fiscaux.

Consultez ICI le rapport du 1er semestre du Groupe SONATEL

Revenir en Haut