Appeler
Discutez avec un conseiller
Reseaux sociaux

Nous Contacter

Tél : (221) 33 864 97 97

Discussion indisponible

La première cotation de la Société Ivoirienne de Banque (symbole SIBC) à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) de l’UEMOA a eu lieu, comme prévu, le jeudi 27 octobre 2016.

L’action SIB CI a coté à 15 050 Fcfa pour un cours de référence qui avait été fixé à 14 000 Fcfa. Ainsi, 350 titres ont été échangés pour une valeur totale de 5,27 millions de Fcfa.

A travers cette opération, 10 000 000 actions SIB CI ont été admises au Premier Compartiment du marché des actions de la BRVM, pour une capitalisation boursière de 150,50 milliards de Fcfa.

Cette introduction en Bourse fait suite à la décision du Gouvernement de la Côte d’Ivoire de céder 39% de ses parts, en juin 2015, dont 24% à titre définitif et 15% en portage à rétrocéder via la BRVM aux salariés de la banque (à hauteur de 3%) et au public (à hauteur de 12%). Cette opération a permis à Attijariwafa bank de conforter son actionnariat majoritaire à hauteur de 75%, l’État de Côte d’Ivoire restant détenteur de 5 % du capital. « Cette opération en Bourse valide le choix stratégique opéré par le Président Alassane OUATTARA et le Gouvernement du Premier Ministre Daniel Kablan DUNCAN de recourir au marché dans le cadre de certaines opérations de privatisation afin de promouvoir l’actionnariat populaire et de contribuer à l’essor d’un marché financier sous-régional solide », se réjouit Abdourahmane CISSÉ, Ministre auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’État.

« Cette introduction en Bourse est une nouvelle étape dans le développement de la SIB qui a vocation à devenir une banque universelle leader sur l’ensemble de ses marchés. L’actionnariat populaire, l’épargne locale et les liquidités disponibles dans la sous-région sont autant de leviers qu’il convient d’optimiser pour contribuer à la promotion d’acteurs économiques suffisamment capitalisés et disposant de fonds propres en quantité pour investir et grandir. De ce point de vue, la confiance que nous a accordé le marché est un très bon signal », déclare Daouda COULIBALY, Directeur Général de la Société Ivoirienne de Banque. En juillet dernier, l’offre publique de vente a été abondement sursouscrite à plus de 60 milliards de francs CFA (91,4millions d’euros), contre 26 milliards (39,6 millions d’euros) initialement prévus. Sur les 14 000 souscripteurs, 87% sont des particuliers ivoiriens et 67% des ressortissants de la zone UEMOA.

Consultez : Communiqué de presse cotation SIB

Revenir en Haut