Bolloré Transport et Logistics CI affiche, à l’issue du premier semestre 2017, un chiffre d’affaire en croissance de 6%, à 47,738 milliards de Fcfa contre 45,003 milliards de Fcfa à fin juin 2016. La consolidation de l’activité s’est poursuivie, selon la société, particulièrement à la faveur du bon comportement de leurs « principaux métiers que sont :

  • Le transport et le colis exceptionnel-levage, au niveau national et international ;
  • La Manutention, avec la bonne performance de l’activité conventionnelle export durant la campagne cacao, de même concernant l’import en vrac avec la bonne tenue du blé, du malt et du soja ;
  • Le Transit maritime avec une hausse liée aux volumes importants de cacao notamment sur le port de San Pedro, ainsi qu’à la bonne contribution de la campagne cajou.»

Le dynamisme de l’activité, combiné à une bonne maitrise des charges, fait ressortir un résultat d’exploitation en hausse de 39%, à 4,957 milliards de Fcfa contre 3,576 milliards de Fcfa à la même période en 2016.

Le résultat net, s’appuyant sur un niveau élevé du résultat d’exploitation et une bonne performance financière, se solde par un bénéfice de 11,643 milliards de Fcfa, soit 2,115 milliards de Fcfa de gains supplémentaires (+22,2% de progression) par rapport au premier semestre 2016.

En perspectives, Bolloré Transport et Logistics CI signale que le premier semestre a été marqué par une activité exceptionnelle non récurrente Toutefois, la société poursuit sa politique de rationalisation des charges en vue de maintenir le même niveau de résultat qu’en fin d’exercice 2016.

Tableau d’activité et de résultats

Tableau d'activité et de résultat Bolloré Transport et Logistics 1er semestre 2017

Consultez : Rapport d’activité et de résultats Bolloré Transport et Logistics CI du 1er semestre 2017