La société Africaine de Plantations d’Hévéas (SAPH) procédera au fractionnement de ses actions (symbole : SPHC) le vendredi 21 juillet 2017. L’opération se déroulera selon les modalités suivantes :

  • Le rapport de fractionnement est de cinq (5) actions nouvelles pour une (1) action ancienne ;
  • La valeur nominale de l’action passera de 2 855 Fcfa à 571 Fcfa ;
  • Le nombre d’actions composant le capital de la société passera de 5 111 601 à 25 558 005 ;
  • La valeur théorique de l’action fractionnée sera publiée par Avis de la BRVM, dans le Bulletin Officiel de la Cote, le jeudi 20 juillet 2017.

SAPH CI a clôturé la séance de Bourse du 12 juillet 2017 à 15 500 Fcfa, soit une hausse de 10,71% depuis le début de l’année. Le dernier dividende payé par SAPH CI remonte à juin 2014 (pour le compte de l’exercice 2013) pour un montant de 581 Fcfa net par action.

Créée en 1956 par l’Etat, en même temps que la filière hévéicole, SAPH CI a été privatisée en 1992, puis cédée à SIFCA en 1999. SAPH est aujourd’hui un acteur majeur du marché caoutchouc naturel en Afrique avec près de 36% de part de marché en Côte d’Ivoire, ce qui lui confère une part du marché mondial de près de 1%. SAPH CI possède 5 usines de production de caoutchouc naturel en Côte d’Ivoire, réparties sur tout le territoire.