West Africa Rating Agency (WARA), l’agence de notation régionale, a décidé d’affirmer la notation de long terme de SAPH (Société Africaine de Plantation d’Hévéa), leader de la production de caoutchouc naturel en Côte d’Ivoire, à BBB. En effet, à travers un communiqué publié le 09 juin 2017, WARA indique que sur son échelle régionale, la notation de long terme de SAPH reste à « BBB », toujours en grade d’investissement. Sa notation de court terme est inchangée à « w-4 ». Cette note reflète d’une part la reprise des cours du caoutchouc naturel, la position dominante de la société sur son marché ainsi que sa maîtrise de la chaîne de valeur dans le secteur du caoutchouc naturel. La perspective attachée à ces notations demeure stable.

Simultanément, sur son échelle internationale, WARA affirme la notation de SAPH à iB/Stable/iw-6.

WARA précise que cette notation intègre les relations fortes de SAPH avec son actionnaire stratégique Michelin et avec les sociétés holding SIPH et SIFCA.

Créée en 1956 par l’Etat, en même temps que la filière hévéicole, SAPH a été privatisée en 1992, puis cédée à SIFCA en 1999. SAPH est aujourd’hui un acteur majeur du marché caoutchouc naturel en Afrique avec près de 36% de part de marché en Côte d’Ivoire, ce qui lui confère une part du marché mondial de près de 1%. SAPH possède 5 usines de production de caoutchouc naturel en Côte d’Ivoire, réparties sur tout le territoire.

L’action SAPH CI a clôturé la séance de Bourse du 09 juin 2017, à 16 450 Fcfa, soit une progression de 17,5% depuis le début de l’année. Le dernier dividende payé par SAPH CI remonte à juin 2014 pour un montant de 581 Fcfa net par action, pour le compte de l’exercice 2013.

Consultez le Communiqué de presse de la notation financière de SAPH CI.