Sékou DRAME a été nommé Directeur Général de Sonatel, l’opérateur historique des télécommunications du Sénégal, en remplacement de Alioune NDIAYE promu comme Directeur Exécutif de Orange Middle-East and Africa (OMEA), avec siège au Comité Exécutif du Groupe Orange. La décision a été rendue publique à l’issue du Conseil d’Administration de la société tenue le 17 avril 2018, à Dakar.

Agé de 45 ans, Sékou DRAME est agent de Sonatel depuis 15 ans et était, depuis juillet 2016, le Directeur Général de Orange Sierra Léone. Il est ingénieur télécoms, Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications ParisTech, option Réseaux de Télécommunications et Téléinformatique.

Le nouveau DG de Sonatel a déjà occupé de hautes fonctions au sein du Groupe Sonatel dont notamment :

• Directeur des Entreprises à Sonatel (2014 à 2016) ;
• Directeur Général Adjoint et Directeur des Services aux Entreprises et Opérateurs à Orange Mali (2012 à 2014) ;
• Directeur du Pôle Exploitation des Réseaux et du SI à Sonatel (2008 à 2012) ;
• Directeur du Pôle Opérations et Maintenance des Réseaux à Sonatel (2008 à 2009) ;
• Directeur Résidentiels, Professionnels et Entreprises (2006 à 2007).

Notons que Alioune NDIAYE ne s’éloigne pas pour autant de la Sonatel d’autant plus qu’il en présidera, désormais, le Conseil d’Administration. De plus, la promotion de Alioune NDIAYE à la tête de la division Afrique et Moyen-Orient marque un tournant pour le groupe Orange qui s’ouvre de plus en plus aux compétences de l’Afrique, son premier marché en termes d’abonnés.

Côté marché, le titre Sonatel a clôturé la séance de Bourse du 18 avril 2018 à 23 200 Fcfa. Sonatel annonce un dividende net de 1 500 Fcfa par action pour le compte de l’exercice 2017. Ce dividende sera mis en paiement à partir du 11 mai 2018.

CGF Bourse invite ses clients à se rapprocher de leurs Conseillers Financiers pour les modalités de paiement.